Quels critères de référencement préoccupent trop les référenceurs ? Réponse par Matt Cutts en vidéo

Hier, Matt Cutts a mis en ligne une vidéo répondant à la question d’un certain Scared of Clowns :
«Quels sont les critères de référencement que les référenceurs cherchent trop à optimiser ?
Sur quels critères les référenceurs devraient-ils se focaliser ?

Un point de bonus te sera accordé si tu réponds de manière concise et sans utiliser le mot qualité ;)»

La réponse de Matt Cutts


Pour résumer, que nous dit Matt Cutts dans cette vidéo ?

Sur quels critères de référencement les référenceurs passent-ils trop de temps ?

La densité des mots clé. Cette technique de référencement a longtemps été le fleuron de la course au positionnement, en calculant le nombre d’occurrences d’un terme dans une page. Plus cet indice était fort, plus on avait de chance de se positionner sur ce mot-clé. On a ensuite tempéré cette technique, en précisant par exemple de ne pas dépasser un certain indice, sous peine d’être considéré comme un webmaster incitant au spamdexing. Il est clair que Matt Cutts désapprouve totalement cette méthode, précisant qu’il est inutile de perdre du temps sur la densité des mots clé qui ne fonctionne pas, et qu’il est bien plus efficace de se consacrer à des critères de référencement plus importants comme, entre autres :

  • Écrire du contenu intéressant et convaincant
  • Inciter au partage de contenu (sous-entendu : au travers des réseaux sociaux)
  • Écrire du contenu original (qui n’est pas issu de copiés-collés par-ci par-là)

Sur quels critères de référencement les référenceurs devraient-ils se focaliser ?

Réponse sous forme de liste :

  • Écrire du contenu convaincant – oui, il l’a déjà dit – car c’est ce qui fera que votre contenu sera partagé par les internautes, et aura ainsi plus de poids dans l’index de Google
  • Faire en sorte que le contenu soit crawable, c’est-à-dire que toutes les pages soient accessibles via des liens simples afin qu’elles puissent être dans l’index de Google dans leur totalité (c’est naturellement valable pour tous les autres moteurs de recherche). Mais cela permettra aussi que les internautes puissent accéder à toutes vos pages facilement.
  • Matt Cutts parle aussi d’optimisation des titres, d’optimisation des mots clé présents dans les pages afin qu’ils correspondent à ceux utilisés par les internautes lors de recherches Google, … (étonnant de la part de Matt Cutts). Mais tous ces critères doivent laisser place à un critère réellement important : créer du contenu intéressant et convaincant – oui oui, c’est bien la 3ème fois qu’il le dit – car c’est réellement ce type de contenu qui sera privilégié dans l’index de Google.

En d’autres termes (mais ceci n’est pas une nouveauté) : au fil du temps, l’index de Google sera largement influencé par les présences sur les réseaux sociaux et les partages qui ont été faits par les internautes. Tout référenceur Web doit donc en tenir compte. Quoi de plus pertinent pour un moteur de recherche que de tenir compte du nombre de partages d’un contenu sur les réseaux sociaux afin de juger la pertinence de ce contenu ?

Matt Cutts, au plaisir !

À propos de l'auteur

Alex GiannelliWebmaster à Marseille, Alex Giannelli travaille en tant qu'indépendant pour des TPE, PME et agences de communication depuis 2012. Spécialisé dans la création de site vitrine sous Wordpress et de boutique ecommerce sous Prestashop, ses compétences lui permettent aussi d'intervenir dans tout développement web. Formé chez Ranking Metrics, le référencement naturel et la gestion de campagnes Adwords font également partie de ses spécialités.Voir tous les articles par Alex Giannelli

Laisser une réponse