Nofollow : définition et explications

Le nofollow : définition

Lorsque l’on dit qu’un lien est en nofollow, cela signifie que l’on a ajouté au code HTML du lien un attribut rel portant la valeur nofollow. Voici l’exemple d’un lien en nofollow :

<a href="http://www.monsite.com/" rel="nofollow">Un lien en nofollow</a>

Son contraire est le dofollow.

But d’un lien en nofollow

Le but de mettre en lien en nofollow est d’indiquer aux moteurs de recherche que ceux-ci ne doivent pas tenir compte de ce lien.

Voici les caractéristiques considérées par Google d’un lien en nofollow placé sur une page A vers une page B :
– Ce lien n’est pas considéré comme un backlink pour la page B. La page B ne reçoit donc aucun PageRank.
– Le PageRank de la page A qui est insufflé dans les différents liens qui la compose est tout de même divisé en autant de liens qui sont présents sur la page A, y compris les liens en nofollow.
Le but d’un lien en nofollow est donc exclusivement de limiter le gain de PageRank qu’une page destinatrice d’un lien peut obtenir.

Applications du lien en nofollow

Loin de servir les webmasters avares de PageRank (bien qu’ils soient nombreux), le nofollow peut par exemple s’appliquer sur les articles de blog sur lesquels les commentaires sont ouverts aux utilisateurs. Les internautes ont la possibilité de commenter librement un article de blog, et peuvent dans le même temps « signer » leur commentaire par un lien. Or, de nombreux internautes ont commencé à commenter les articles de blog uniquement pour rajouter leur lien, et donc, obtenir un backlink supplémentaire pour leur site Web. Les commentaires prenaient donc plus une allure de spam qu’autre chose. Sur une majeure partie des blogs, le nofollow a désormais été appliqué sur tous les liens renseignés dans les commentaires, de sorte qu’ils ne soient plus un moyen de générer du backlink à tout va.

Au-delà de cette utilisation, le nofollow est aussi un moyen utilisé pour faire du PR Sculpting.

La compatibilité du nofollow et des moteurs de recherche

Initié par Google, le nofollow est bien sûr pris en compte par Google, mais aussi Bing. En revanche, des doutes subsistent quant à l’interprétation exacte de cet attribut pour chacun des deux moteurs de recherche.

À propos de l'auteur

Alex GiannelliWebmaster à Marseille, Alex Giannelli travaille en tant qu'indépendant pour des TPE, PME et agences de communication depuis 2012. Spécialisé dans la création de site vitrine sous Wordpress et de boutique ecommerce sous Prestashop, ses compétences lui permettent aussi d'intervenir dans tout développement web. Formé chez Ranking Metrics, le référencement naturel et la gestion de campagnes Adwords font également partie de ses spécialités.Voir tous les articles par Alex Giannelli

Laisser une réponse